Des Etudes en Fertilité soulignent la rareté du processus de conception.

Le site Medscape.com  rapporte un étude menée par une équipe du Dr Micheal John Tucker, rapport une étude montrant les difficultés de conception du fait que la majorité des spermatozoïdes et ovocytes ne résulteront pas en un embryon faible. Le Dr Robert Elbar du ASRM,  ajoute que dans la nature ceci est déjà un phénomène récurent, le processus naturel de fécondation ne résulte pas très souvent en des embryons viables.    

Une deuxième étude mené par le Dr Jorge Chavarro à l’ecole de Harvard Medical School et Massachusetts souligne que le régime alimentaire du partenaire a un impact très important sur le nombre et la qualité des spermatozoides.

Lien: http://www.medscape.com/viewarticle/731505

This entry was posted in Media, Santé and tagged , , . Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>